Nos oreilles

Organe de l'audition et de l'équilibre, le système auditif humain comprend l'oreille externe, l'oreille moyenne, l'oreille interne ainsi que les centres de traitement des stimuli auditifs situés dans l'encéphale et dans le tronc cérébral.

L'oreille

Audison - Centre auditif, appareils auditif

Pour comprendre l'oreille, il faut d'abord comprendre le son. Un son est une vibration de l'air qui se caractérise par sa fréquence (exprimée en hertz et qui indique si un son est aigu ou grave), par son niveau sonore (mesuré en décibels) et par sa durée. L'oreille humaine est capable de percevoir des sons compris entre 20 Hz et 20 000 Hz. Notre capacité à entendre ce son dépend aussi de l'intensité sonore avec laquelle il s'exprime. Nous percevons les sons compris entre 0 dB et 120 dB.

L'oreille est composée de 3 parties étroitement reliées entre elles.

  • L'oreille externe : elle se compose du pavillon (partie visible) qui recueille le son, du conduit auditif qui transmet le son jusqu'au tympan et le met en vibration.
  • L'oreille moyenne : elle comprend le marteau relié au tympan, l'enclume et l'étrier. C'est une chaîne de 3 osselets qui se transmettent successivement les vibrations et les dirigent vers l'oreille interne.
  • L'oreille interne : elle est composée de liquide, mais également de la cochlée qui amplifie, analyse et transforme les vibrations en un message nerveux interprétable par le cerveau. Cette cochlée comprend elle-même des milliers de cellules sensorielles réparties sur une membrane. Selon l'information transmise par l'oreille moyenne, certaines cellules s'activent et transforment les vibrations en influx nerveux. Ces influx sont transmis au cerveau par le nerf auditif.

L'ouïe est avec la vue l'un des sens les plus importants pour percevoir notre environnement. Les oreilles nous permettent de détecter le danger, de garder notre équilibre et de communiquer.

Nos partenaires

  • Audison - Centre auditif
  • Audison - Centre auditif
  • Audison - Centre auditif